Created by snowflake productions gmbh

Normes pour les vêtements de protection

EN 420:2003+A1

Gants de protection - Exigences générales et méthodes d'essai

Introduction:

La présente Norme européenne définit les exigences générales et les procédures d’essai concernant l’ergonomie et la construction du gant, la résistance des matériaux constitutifs à la pénétration de l’eau, l’innocuité, le confort, et l’efficacité, le marquage et l’information fournie par le fabricant applicables à tous les gants de protection.

Demandes de marquages:

Marquage du gant

Chaque gant de protection doit être marqué avec les informations suivantes :

a) nom, marque commerciale ou autres moyens d’identification du fabricant ou de son représentant autorisé ;

b) désignation du gant (nom commercial ou code permettant à l’utilisateur d’identifier clairement le produit parmi

la gamme du fabricant/représentant autorisé) ;

c) indication de taille ;

d) si nécessaire, marquage de date de péremption

e) lorsque le gant est conforme à une ou plusieurs Norme(s) européenne(s) spécifique(s) (voir bibliographie), utiliser le(s) pictogramme(s) approprié(s) à la (aux) norme(s).

Le marquage est placé de façon à être visible, lisible et indélébile durant la durée de vie prévisible du

gant. 

Si le marquage sur le gant n’est pas possible en raison des caractéristiques du produit, il doit être placé

sur le conditionnement.

Marquage du conditionnement

Chaque conditionnement contenant directement le gant doit être clairement marqué avec les informations

suivantes :

a) nom, marque commerciale ou autres moyens d’identification du fabricant ou de son représentant autorisé ;

b) désignation du gant (nom commercial ou code permettant à l’utilisateur d’identifier clairement le produit parmi

la gamme du fabricant/représentant autorisé) ;

c) indication de taille ;

d) si nécessaire, marquage de date de péremption

e) la référence de l’emplacement où l’informations fournies par le fabricant peuvent être trouvées ;

f) lorsque le gant est de conception simple et est destiné à protéger l’utilisateur contre les risques mineurs (voir définition) les mots «pour risques mineurs seulement» ou une expression

équivalente doivent être imprimés au moins dans la (ou les) langue(s) officielle(s) du pays de destination ;

e) lorsque le produit est conforme à une Norme européenne spécifique (voir bibliographie), le(s) pictogramme(s)

correspond(ent) à cette norme. Chaque pictogramme doit être accompagné des niveaux de performances,

lesquels doivent toujours figurer dans l’ordre défini par la norme spécifique correspondante, ainsi que la

référence de la Norme européenne concernée. Les pictogrammes sont décrits dans l’!Annexe B" ;

f) lorsqu’elle s’applique, l’information exigée en 7.3.6.

  

Définition du «Pour risques mineurs seulement»:

Entrent exclusivement dans cette catégorie les gants qui ont pour but de protéger l’utilisateur contre un ou plusieurs des risques suivants :  

— les agressions mécaniques dont les effets sont superficiels (gants de jardinage, etc.) ;

— les produits d’entretien peu nocifs dont les effets sont facilement réversibles (gants de protection contre des solutions détergentes diluées, etc.) ;

— les risques encourus lors de la manipulation des pièces chaudes n’exposant l’utilisateur ni à une température supérieure à 50 °C, ni à des chocs dangereux ;

— les conditions atmosphériques qui ne sont ni exceptionnelles, ni extrêmes (vêtement de saison) ;

— les petits chocs et vibrations n’affectant pas les parties vitales du corps et qui ne peuvent pas provoquer de lésions irréversibles.

 

Définition du «Pour risques mineurs seulement»:

Entrent exclusivement dans cette catégorie les gants qui ont pour but de protéger l’utilisateur contre un ou plusieurs des risques suivants :

EN 659:2003+A1:2008 (F)

Gants de protection pour sapeurs-pompiers

 

Introduction:

Les gants spécifiques pour sapeurs-pompiers peuvent permettre à ceux-ci de travailler pendant de longues périodes dans des conditions dangereuses. Toutefois il n'est pas possible de comparer les niveaux de performance obtenus lors d'essais en laboratoire aux niveaux de protection en conditions d'utilisation réelles car les risques thermiques dans des conditions humides et sèches peuvent être très différents.

 

Domaine d’application:

Cette norme spécifie les exigences minimales de performances et les méthodes d'essai requises pour les gants de protection pour sapeurs-pompiers.

Cette norme s'applique uniquement aux gants de protection pour sapeurs-pompiers qui protègent les mains lors de la lutte contre l'incendie, y compris les opérations de recherche et de sauvetage.

Ces gants ne sont pas destinés pour la manipulation volontaire de produits chimiques liquides, mais fournissent quelque protection contre un contact accidentel avec des produits chimiques

Les gants de protection destinés à être utilisés pour des interventions spéciales de lutte contre le feu sont exclus du domaine d'application de cette norme.

 

Exigences générales:

Les gants de protection pour sapeurs-pompiers doivent satisfaire à toutes les exigences générales de l’EN 420, à l'exception des longueurs définies en suivant.

 

Longueur minimale des gants de protection

pour sapeurs-pompiers

 

Taille des gants

6

7

8

9

10

11

Pour ganter

la main

de taille 6

 

la main

de taille 7

 

la main

de taille 8

 

la main

de taille 9

 

la main

de taille 10

 

la main

de taille 11

 

Longueur minimale du gant (mm)

260

270

280

290

305

315

Résistance du matériau constitutif du gant à la pénétration de l’eau (facultatif)

Si demandé pour l’application, le matériau du gant doit être essayé pour la résistance à la pénétration de l’eau

suivant la méthode d’essai appropriée suivante :

— pour les gants en cuir : 6.13 de l’EN ISO 20344:2004". Les résultats doivent être notés conformément

au Tableau suivant;

— pour les gants en tissu : EN 20811. Les résultats doivent être notés conformément à l’EN 20811.

 

Niveaux de performance — Résistance à la pénétration de l’eau

suivant 6.13 de l’EN ISO 20344:2004"

 

Niveau de performance

Temps de pénétration

(min)

 

1

30

2

60

3

120

4

180

Marquage:

Chaque gant doit comporter le numéro de cette norme, c’est-à-dire l’EN 659, ainsi que le pictogramme spécifique

aux sapeurs-pompiers (voir la Figure 1). Autrement, le marquage doit être en accord avec l’article approprié de

l’EN 420. Pour les gants qui sont à l’usage exclusif des sapeurs pompiers, ils ne doivent comporter aucun autre

pictogramme relatif à la protection ou à des applications.

 

Pictogramme pour sapeurs-pompiers

 

Informations fournies par le fabricant :

Le mode d’emploi doit être conforme à l’article approprié de l’EN 420mérotation des équations d’annexe [B]!!!

 

La présente Norme européenne a été élaborée dans le cadre d'un mandat donné au CEN par la Commission Européenne et l'Association Européenne de Libre Échange et vient à l'appui des exigences essentielles d la Directive UE 89/686/CEE.

prEN 469:2013 (F)

Vêtements de protection pour sapeurs pompiers - Exigences de

performance pour les vêtements de protection pour la lutte

contre l'incendie

 

Introduction:

La présente Norme européenne a pour objet de spécifier les exigences minimales de performance relatives aux vêtements de protection pour sapeurs-pompiers. La présente Norme européenne définit deux niveaux pour les exigences de performance 6.3, 6.4, 6.12 et 6.13 :

le niveau 2 de protection thermique (désigné par X2) est le niveau supérieur et est destiné à protéger les sapeurs-pompiers contre les risques associés à la lutte contre l'incendie dans les bâtiments par

exemple ;

le niveau 1 de protection thermique (désigné par X1) est le niveau inférieur et est destiné à protéger les

sapeurs-pompiers dans une situation de lutte contre l'incendie à l'extérieur des bâtiments.

Aucune partie de la présente Norme européenne n'est destinée à empêcher une autorité, un acheteur ou un fabricant d'aller au-delà de ces exigences minimales.

 

Domaine d’application:

La présente Norme européenne spécifie les niveaux minima d’exigences de performance relatives aux

vêtements de protection contre la chaleur et le feu devant être portés lors d'interventions de lutte contre

l'incendie, à l'exception des vêtements de protection portés pendant la lutte contre les feux d'espaces naturels (EN 15614) ou pendant les opérations spéciales de lutte contre l’incendie (EN 1486). Les vêtements décrits apportent cependant une protection minimale contre certains produits chimiques.

La présente Norme européenne couvre la conception générale des vêtements, les niveaux de performance minimale des matériaux utilisés, les méthodes d'essai à utiliser pour déterminer ces niveaux de performance ainsi que le marquage et la notice d'information du fabricant. L'utilisation d'un ou de plusieurs articles d'habillement peut permettre d'obtenir les niveaux de performance requis.

La présente Norme européenne couvre la protection contre la projection accidentelle de produits chimiques liquides ou inflammables, mais ne couvre pas les vêtements spéciaux destinés à être utilisés dans des situations à risques élevés, par exemple les vêtements de protection aluminisés.

 

Généralités:

Tous les matériaux de l’assemblage de composants doivent être soumis à essai avec la surface la plus

extérieure exposée, sauf pour l'essai de propagation de flamme de la doublure la plus intérieure (6.2) et

l'essai de résistance à la vapeur d'eau (6.13).

 

Exigences de performance et codes de marquage

Propriété

Paragraphe  applicable

Indice ou facteur

Niveau 1

Marquage

Niveau 2

Marquage

Propagation de la

flamme

6.2

 

Indice 3 de

l’EN

ISO 14116

 

Indice 3 de

l’EN

ISO 14116

 

Transfert de chaleur

(flamme)

6.3

 

HTI 24

 

9,0

 

 

X1

 

13,0

 

 

X2

 

HTI 24-12

3,0

4,0

 

Transfert de chaleur

(chaleur radiante)

6.4

 

RHTI 24

10,0

18,0

RHTI 24-12

3,0

4,0

Résistance à la traction

résiduelle

6.5

 

450 N

 

450 N

 

Résistance thermique

6.6

 

 

Rétrécissement

≤ ± 5 %

Pas d’inflammation

Pas de fusion

 

Rétrécissement ≤ ± 5 %

Pas

d’inflammation

Pas de fusion

 

Résistance à la traction

6.7

 

 

 

 

 

Matériau externe

 

 

450 N

 

450 N

 

Coutures

 

 

225 N

 

225 N

 

Résistance au

déchirement

6.8

 

25 N

 

25 N

 

Mouillage superficiel

6.9

Degré de

mouillage

 ≥ 4

 

≥ 4

 

Variation dimensionnelle

 

6.10

Matériau

tissé et

tricoté

≤ ± 3 %

≤ + 5%

 

 

≤ ± 3 %

≤ + 5 %

 

 

Pénétration de l'eau  

6.12

 

< 20 kPa

Y1

20 kPa

Y2

Résistance à la vapeur d'eau

6.13

 

> 30 m²

< 45 Pa/W

Z1

 

Z2

 

Marquage

Les exigences de marquage doivent être telles que spécifiées dans l’ISO 13688 et dans le présent

article.

Les vêtements de protection pour sapeurs-pompiers conformes à la présente Norme européenne

doivent porter le numéro et la date de la présente Norme européenne, c’est-à-dire EN 469:XXXX, sur ou à côté du pictogramme fixé à l'article d'habillement.

Lorsque les exigences de la présente Norme européenne sont satisfaites par l'utilisation d'une

combinaison d'articles d'habillement, il doit en être fait mention sur les étiquettes de tous les articles

d'habillement utilisés en indiquant qu'ils doivent être portés ensemble.

Le niveau de performance atteint, lorsque les essais sont réalisés conformément à 6.3, 6.4, 6.12 et

6.13, doit être indiqué sur le pictogramme fixé à l'article d'habillement.

Le pictogramme doit être tel que donné à la Figure 1.

 

 

Figure 1 — Symbole graphique de l’ISO 7000 – 2418

 

 

 

Trois niveaux de performance doivent figurer sur le pictogramme — pour la protection thermique (voir

6.3 et 6.4, flamme et rayonnement combinés) qui s'applique à l'article d'habillement entier, pour la résistance à la pénétration de l'eau (voir 6.12) et pour la résistance évaporative (voir 6.13). Le plus bas niveau obtenu par l'article d'habillement ou l'assemblage de vêtements pour chaque essai de performance doit s’appliquer.

NOTE Dans le cas d'une veste et d'un pantalon devant être portés ensemble, la veste ou le pantalon peut être de niveau 1 ou de niveau 2.

X1 ou X2. Niveau correspondant à la protection thermique (flamme et rayonnement combinés).

Le plus bas niveau de 6.3 et de 6.4 détermine la classe de performance pour la protection thermique.

Y1 ou Y2. Niveau correspondant à la résistance à la pénétration de l’eau.

Z1 ou Z2. Niveau correspondant à la résistance évaporative.

Lorsque la ré-imprégnation du matériau externe est requise, le nombre de lavages avant réimprégnation

doit être clairement indiqué sur le marquage.

 

 

Notice d’information du fabricant

Les vêtements doivent être accompagnés d'une notice d'information rédigée dans au moins la (les)

langue(s) officielle(s) du pays de destination. Le fabricant doit fournir des informations sur l'utilisation des

composants intégrés.

Les informations fournies par le fabricant doivent être telles que spécifiées dans l'ISO 13688.

Le fabricant doit inclure une note dans la notice d'information stipulant qu'afin de satisfaire aux

exigences de la présente Norme européenne, le haut et le bas du corps incluant le cou, les bras jusqu'aux poignets et les jambes jusqu'aux chevilles, sont protégés et couverts par les vêtements décrits dans la présente Norme européenne, mais les autres parties du corps ne le sont pas et ont besoin d'équipements complémentaires pour être entièrement protégées.

Pour les matériaux qui nécessitent d’être ré-imprégnés après nettoyage, le fabricant doit fournir des

instructions supplémentaires portant sur :

l’agent d’imprégnation à utiliser et la méthode d’imprégnation à adopter ;

le nombre de cycles de lavage pendant lesquels l’imprégnation demeure efficace.

Le fabricant doit inclure une note dans la notice d'information stipulant qu'en cas de projection

accidentelle de liquides chimiques ou inflammables sur les vêtements couverts par la présente Norme

européenne, il convient que l'utilisateur retire immédiatement lesdits vêtements qui doivent alors être nettoyés ou mis au rebut.

Dans le cas où l'essai facultatif portant sur l'ensemble de l'article d'habillement décrit au 6.15.2 a été

réalisé, le fabricant doit fournir un rapport, tel que détaillé à l'Article 9 de l'ISO 13506:2008.

Le fabricant doit inclure une note dans la notice d'information indiquant une durée limite d'utilisation liée

à la contrainte thermique subie par les articles d'habillement utilisant des matériaux ayant une résistance à la vapeur d'eau de niveau 1. Cette durée limite doit être liée au type d'activité (production de chaleur

métabolique, conditions ambiantes).

 

Détermination de l’impact physiologique des vêtements de protection

pour opérations de lutte contre les feux de structures

Les vêtements de protection portés pendant les opérations de lutte contre les feux de structures peuvent avoir un sérieux impact physiologique sur l’utilisateur. En cas d’identification de cet impact lors d’une évaluation des risques, il est important de réaliser des essais physiologiques (thermiques) pour s’assurer de l'adéquation des vêtements choisis dans les conditions d'utilisation prévues.

 

Relation entre la présente Norme européenne et les exigences

essentielles de la Directive UE 89/686/CEE

La présente Norme européenne a été élaborée dans le cadre d’un mandat donné au CEN par la Commission européenne et l’Association Européenne de Libre Échange afin d'offrir un moyen de se conformer aux exigences essentielles de la Directive Nouvelle approche 89/686/CEE concernant le rapprochement des législations des Etats membres relatives aux équipements de protection individuelle.