Created by snowflake productions gmbh

Sécuriser - Sauver - Tenir - Protéger – Maîtriser

En tant qu'éléments de première intervention, les sapeurs-pompiers luttent contre les sinistres de tous les genres. L'objectif prioritaire de tout engagement est le sauvetage des personnes et des animaux, ainsi que des biens. Le deuxième objectif est de contenir le sinistre et de le maîtriser. Actuellement, la lutte contre l'incendie ne constitue plus la majeure partie des quelque 66'500 interventions qui mobilisent les sapeurs-pompiers chaque année, En effet, les sauvetages, les prestations techniques et la lutte contre les éléments naturells tels que les inondations, les intempéries ou les tempêtes deviennent toujours plus importants, Les interventions dans le domaine des hydrocarbures, de la chimie et de la radioprotection font également partie des missions confiées aux sapeurs-pompiers. Des centres de renfort régionaux ou cantonaux, spécialement formés et équipés, assument ce genre d'interventions.

Organisation et instruction

Les sapeurs-pompiers relèvent du domaine de compétence des cantons et des communes. C'est pour cette raison que la Suisse dispose de 26 lois régissant le domaine des sapeurs-pompiers, ainsi que de décrets communaux sur le fonctionnement des divers corps de sapeurs-pompiers. L'organe opérationnel des instances cantonales est la Coordiantion suisse des sapeurs-pompiers CSSP. Dix-neufs cantons disposent en outre d'un établissement cantonal d'assurance immobilière qui sont, en règle générale, responsables du volet opérationnel et financier des sapeurs-pompiers. Dans les autres cantons, un office spécifique de l'administration cantonal endosse cette charge. Dans la plupart des cantons, il existe une obligation légale de servir, applicable aux hommes comme aux femmes. Cette obligation est remplie par l'accomplissement de service actif dans un corps de sapeurs-pompiers ou par le paiement d'une taxe annuelle d'exemption. Les sapeurs-pompiers et les cadres acquièrent leurs connaissances dans des cours de formation régionaux ou cantonaux.

Alarme par le 118

Les sapeurs-pompiers peuvent être alarmés en tout temps par le biais du numéro d'urgence 118. Ils sont prêts à l'intervention en quelques minutes. La réglementation en vigueur stipule que, dans les zones à forte densité de population, les sapeurs-pompiers doivent arriver sur le lieu du sinistre dix minutes après le déclenchement de l'alarme, avec un effectif d'au moins dix personnes ainsi que les engins nécessaires. Dans les régions rurales, ce temps est de quinze minutes. Les sapeurs-pompiers disposent de systèmes d'alarme modernes et performants qui sont activés par des centrales d'engagement régionales ou cantonales. L'alarme est transmise aux forces d'intervention par le biais du téléphone, de récepteurs radios, de pagers ou de téléphones portables.